Accueil / Angleterre / Angleterre – La vie d’étudiant à Stafford

Angleterre – La vie d’étudiant à Stafford

Bonjour!

Une semaine déjà est passée. Fiou ! Beaucoup de choses se sont déroulées, et surtout beaucoup de £ ont été dépensés.

Résumons les choses, on commence petit à petit à prendre le rythme de vie anglais. La distance entre l’endroit ou j’habite et l’université est de 4km, ça fait une sacrée trotte à pied vous vous en doutez surement. Il y a donc plusieurs solutions qui s’offrent et il faut trancher entre ces dernières. Voici les plus courantes par ici :

  • La voiture
  • Le bus
  • La marche à pied
  • Le vélo

Bon on a le choix ici, maintenant il faut prendre en compte plusieurs facteurs tels que : le budget, le temps de parcours, les efforts à fournir.

Analysons chacun des moyens de transport et la décision finale.

La voiture est certes le moyen le plus pratique et le plus rapide pour se rendre autant à l’école, mais aussi partout où l’on veut. Le problème principal est le budget. À ce jour, pour deux mois, un des meilleurs prix est autour de 550 £ (677 €) bien que ce soit un prix abordable, je n’ai pas encore une paie de ministre en conséquence on va laisser ce choix de coté.

Le bus semble être une bonne idée ! Oui je suis à 5 min d’un arrêt de bus, mais encore faut’-il qu’il m’emmène à l’Université. On vérifie le timetable, fréquence de bus = 1 par heure. OK donc si on loupe un seul bus c’est foutu ! Bon okay ça se tient, mais qu’en est t’il du prix ? 80 £ (100 €) par mois. Aie ça pique, on laisse tomber cette option, surtout qu’avec le bus on est un peu dépendant de ce dernier, il faut savoir qu’ici le service des bus s’arrête vers 23h d’après ce que mon hôte m’informe.

La marche à pied, c’est totalement gratuit, un avantage considérable, pour le sport il n’y a rien de mieux, mais qu’en est t’il du temps de parcours ? 45 min pour aller à l’université. C’est faisable, mais après qu’en est t’il pour après ? Sur une base quotidienne est-ce vraiment le mieux ? De chez moi au centre-ville il faut 55 min. Cela commence à faire beaucoup.

La dernière solution est le vélo, j’ai pu apercevoir qu’ici, presque tous les petits jeunes étudiants/étudiantes viennent en vélo. Des pistes cyclables bien entretenues, de qualités, passant dans des chemins agréables à voir. Des endroits pour ranger les vélos, bref ici règnent les deux roues qui demandent un peu d’huile de coude. Le seul hic reste les chemins à emprunter. Ici à Stafford ce n’est pas comme Paris, les routes ne sont pas plates. On dirait que la Ville est en haut plateau, du coup les montées/descentes ce n’est pas ce qui manque. Va pour les descentes, mais qui dit descente à l’aller dit montée au retour. Vous cherchiez un cadre pour muscler vos pattes ? Vous êtes dans la bonne ville ! La durée de parcours maison-> université est de 15 min . pour le prix ? On va en parler plus en détails!

La décision se porte finalement sur le vélo, il reste le moyen le plus pratique, à un prix abordable. La famille d’accueil nous laisse un vélo gratuitement mis à disposition, deux problèmes :

  • Nous sommes 3 dans la famille
  • C’est un vélo de couleur violet rose, il est petit et surtout c’est un vélo de fille!

Il faut donc trouver un bon vélo pendant ces deux mois, avec le meilleur prix possible et dans les meilleurs délais. Le premier jour de cours, la famille nous a amenés en voiture, la date butoir est le jour même pour trouver une petite bécane. J’avais déjà cherché sur des sites de petites annonces. (Je présenterais dans un autre article les bons plans et les infos utiles) les vélos sont autour de 50 £ (62 €), mais il faut aller les chercher nous même et cela se base sur la confiance, on peut tomber sur de mauvaises surprises… Nous avons tous reçu un fascicule d’un magasin spécialisé dans les vélos. Son nom est « Back2Bikes » il collecte les vélos de brocantes, données gratuitement, les réparent, les entretient et les revends.

Vous imaginez bien qu’aller là-bas aura été la même idée que les autres camarades, il faut arriver là bas le plus rapidement et le plus tôt possible si vous voulez avoir le choix des vélos et trouver le meilleur rapport qualité/prix. C’est justement après les cours que je me suis hâté pour aller au centre-ville à pied. D’après le GPS 55 min de marche. J’arrive là-bas et étant parmi les premiers, je choisis ma bécane. 65 £ (80 €) le vélo qui reste de très bonne facture. Je demande si le magasin les reprend à la fin. Oui, mais deux gammes de prix:

Un vélo payé en dessous de 50 £ sera repris à 5 £

Un vélo payé au-dessus de 50 £ sera repris à 15 £

Ce n’est pas chère paye ! Mais c’est toujours ça. Voyez par vous-même le bolide que j’ai pris.

Nhan's titine
Nhan’s titine

Il semblerait que j’ai mon moyen de transport, j’irais surement le vendre autre part histoire de récupérer au minimum la moitié de l’argent que j’ai injecté dedans. Cela va faire de moi un grand sportif, car je dois dire qu’à la capitale, je commençais à m’engraisser. En parlant de sport d’ailleurs un autre bon plan est le sport centre de l’université de Stafford, j’ai été m’inscrire hier pour la somme de 15 £ par mois avec ça on à accès aux équipements sportifs de musculation en libre accès (seulement s’il reste de la place).

Il y a du basket, du football, tennis de table, badminton, etc. La location d’équipement est de  à chaque fois, mais ils donnent 2 £ au rendu du matériel. Cela fait un peu cher quand même. Je vais m’en tenir aux appareils de musculation.

Autres nouvelles, nous avons trouvé un arrangement avec la famille d’accueil qui va nous rendre les 30 £ injectés initialement puisque personne de notre promotion ne paie internet dans leurs familles. À la seule condition de ne rien télécharger et de ne pas visiter de sites illégaux durant ces deux mois. Si les conditions ont été respectées, alors nous pourrons revoir notre argent. La famille est vraiment sympa, j’ai réussi à approcher le fils en lui parlant de la configuration de son PC. Il reste un gamer, en parlant le même langage, il y a des chances de s’entendre. BINGO m’a l’air un peu moins sauvage quand on discute de ça, il en était même très content. Sa machine vaut quand même 1500 £ (1845 €) il peut bien en être fier va !

La famille comme je le sentais, est vraiment sympa, le premier soir ils nous ont concocté un petit repas bien sympa totalement aux frais de la princesse à mon grand étonnement. Le père me dit même que si je veux une bière, je peux aller me servir dans le garage. Il m’amène dedans pour en choisir une, à la place d’une bière, il nous offre une petite bouteille de cidre de pomme faite maison. C’est tout simplement génial, il fait son alcool lui-même, du vin au cidre en passant par la bière ! Voyez par vous-même avec la photo en dessous.

 

Alcool Maison
Alcool Maison

Un bon petit 15% qui ne se sent pas du tout! Mon camarade ne boit pas, pourtant il à goûte, il a adoré. Franchement bien sympa cette petite famille. Mise à part le côté un peu paie pour tout, ils discutent très bien et s’intéressent.

Venons en au sujet qui excite la jeunesse: Les sorties

Bien que je ne sois pas resté bien longtemps dans la petite ville, j’ai quand même eu l’occasion d’aller boire un verre au pub « préféré » des étudiants. C’est un ancien cinéma réaménagé en pub dans une ambiance bien sympa avec de l’espace pour tout le monde. La carte des alcools est variée et les plats sont bons marchés. J’ai eu l’occasion de tester un classic 8 oz beef burger avec un cidre aux fruits rouge du nom de « Strongbow Dark Fruit Cider » Cela peut être composé en menu, 4,89£ pour un burger avec une boisson sans alcool, rajouter pour une boisson alcoolisé.  7.3€ le menu ça reste très abordable! Le pub possède des soirées à thème. Le mardi soirée étudiant, le jeudi Curry, le vendredi Poisson et il arrive même qu’ils diffusent un film en plein dans le pub si c’est pas original?!

Vue de devant
Vue de devant
Picture House
Vue de l’intérieur

 

 

 

5.89£ le menu
5.89£ le menu

La ville bien qu’avant qu’on n’y aille nous a été présenté comme une ville « morte  » offre quand même quelques endroits qui font le charme de la petite ville. La circulation est quand même dense, mais cela n’est pas dû à la quantité de population, seulement aux architectes et ingénieurs urbanistes qui ont eu la brillante idée de ne faire qu’une route qui passe par l’université. Résultat ? Création d’un goulot d’étranglement chaque matin pour ceux qui ont leur voiture. Mis à part les pubs et autres attractions, au niveau commerce on retrouve des magasins ici que l’on à en France, avec le budget que j’ai, pensez-vous bien que je vais chercher le moins cher possible. J’habite à 7 min de vélo d’un Aldi et dans le centre-ville il y a un LIDL. Ces deux magasins sont dans lesquels je vais faire mes courses, viens un autre magasin du nom de « Home Bargains » qui est semblable au magasin « Action » de chez nous qui vend de tout et de rien à un prix cassé.

Stock de paquets de patstockes, de riz et toutes autres choses comestibles pour la semaine, me voila officiellement expérimentateur de la vie d’étudiant à Stafford. Elle était loin ma période ou j’avais connu la même chose lors de mon séjour au Canada. Cela me rappelle au combien rien ne vaut le gîte et le couvert de la famille.

Ces cadres de voyages et cette ambiance servent d’expérience dans la vie. Savoir en tirer le meilleur, observer et découvrir une nouvelle culture, une façon de vivre. Les voyages font l’apprentissage, donnent du sens à la vie et participent à l’amélioration personnelle, j’ai eu l’occasion de faire beaucoup de pays, mes parents s’amusent même à me dire que j’ai voyagé plus qu’eux dans toute une vie à mon âge . Avec ou sans galère, il faut ouvrir ses yeux. Jusqu’à une paire d’années j’en allais jusque râler sur ce qu’on me servait à manger, mais vous regrettez bien ça quand vous devez taper pendant 10 jours des supposés steaks hachés bon marché achetés à 10 $ les 15 pattés. Tellement gras qu’il n’y a même pas besoin d’huile pour les cuires. En revenant de ces expériences j’ai toujours appris de nouvelles choses, mais j’ai surtout appris l’humilité avant tout, voir et chérir ce que l’on possède, car rien n’est dû dans la vie.

Apprécier les choses simples, la famille, se lever le matin dans un bon lit, apprécier un bon repas. Se dire qu’on a un toit, à manger et de l’affection c’est parfois tout ce que l’on à besoin. En rien je ne regrette ces petites « souffrances  » déjà puis-je qualifier cela de souffrance ? Comparés aux enfants qui connaissent la famine et la guerre, qui suis-je pour utiliser ce mot ? Disons plutôt des « inconvénients » et à vous qui faites l’effort de lire mes pavés et n’avez pas encore voyagé. La vie est courte ! Si vous avez l’occasion, prenez-le large, faites un voyage, une belle expérience dans la cadre le plus humble possible et en revenant dites-moi, partagez-moi vos ressentis et ce qui à changé dans votre quotidien.

En attendant, je continue mon épopée dans cette petite ville et je vous dis à très bientôt pour la suite de mon périple…

Nhan votre petit gars

 

 

A propos Nhan

Etudiant en école d'ingénieur informatique, j'adore les voyages et la nourriture!

Allez voir aussi

Spécial – Episode 1 – Fantômes d’Okinawa

4 commentaires

  1. khambay

    chapeau pour tes écrits, c’est comme un roman.
    au fait j’ai toujours pas de nouvelles de ta carte bleue, tu l’as annulée ou pas ???

  2. Ko Huyen

    Hey Nhan, you are doing Great! Luv’it! Keep up the good job. You are on th right path! 👍👍👍👍👍🌟🌟🌟🌟🌟

    • Thank you Ko Huyen! I’m trying hard it’s long and sometimes I feel like I wanna stop but at the end i’m delighted to read these again once in a while and everyone is providing me support! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*