Accueil / Culture / Japon— Le festival Eisa

Japon— Le festival Eisa

Japon— Le festival Eisa


 

Bonjour à tous !

Hier le 02 aout est un grand évènement ! C’est le grand festival de Eisa (se référer sur un des articles précédents où j’en parle). Direction Kokusai Dori en plein cœur de la ville de Naha pour y apprécier sur la rue Kokusai street, les shows d’Eisa venant de différents coins d’Okinawa. On y mélange les groupes d’amateurs qui pour moi d’ailleurs me semblent très professionnels, et les professionnels dans lesquels je n’arrive pas à saisir la différence. On à eu la chance de voir miss Okinawa aussi!

Miss
Miss okinawa

 

Dommage  en ce qui concerne la météo.Au départ nous avions un ciel ensoleillé et il n’a pas tardé à pleuvoir en averses. Pas grand choses à raconter du fait que les vidéos parleront d’elles-mêmes dans le prochain documentaire en préparation. Ah si j’oubliais le petit en-cas de midi. Les TAKOYAKI littéralement « pieuvre grillée (ou cuite) ») est une spécialité d’Osaka, se présentant sous forme de boulettes de pâte contenant des morceaux de poulpe, cuites en moule. Au prix de 650 yens(5 euros) la barquette de 8 boulettes.

tako
Les takoyaki

Après ces sessions impressionnantes d’Eisa en tout genre, direction le restaurant de Sushi « Urizun » mon restaurant préféré d’ailleurs dans lequel nous pouvons commander des sushis à travers un écran tactile qui se situe au-dessus des rails du bar. Des assiettes sont sur des espèces de chenilles et font le tour du restaurant, les tables sont disposées de telles sortes à ce que nous pouvons accéder à ces assiettes. Et comme énoncé, si les plats sur les rails ne nous conviennent pas, nous pouvons commander à la carte avec l’écran. Cela n’impact en aucun cas le prix qui sont aux alentours de 150-200 yens (1,2 € à 1,8 €), j’ai même honte à dire, mais cela m’amuse de voir ce petit train arriver m’apporter mes petites assiettes de sushi avant de ré-appuyer sur le bouton pour le ramener en cuisine automatiquement.

Miam
Tout fini!

En rentrant à la maison, nous apprenons une mauvaise nouvelle quand même… Il avait été prévu d’aller visiter les iles Ishigaki pendant 3 jours à partir du 6 aout. Les billets d’avion étant déjà réservés et payés nous devons annuler à cause du risque d’annulation et d’être bloqué sur cette ile. Dommage donc en espérant pouvoir le reporter. Les frais d’annulations sont de 35 € ce qui reste correct.

Ces temps-ci je souffre de manque de sommeil me couchant à des heures pas possibles pour écrire ces articles et notamment noter un résumé prévu pour le documentaire. Je m’excuse d’écrire mes articles 1 jour de retard à chaque fois. Mais promis dès que j’arrive à trouver un peu de temps à moi, je reprendrais le fil. En attendant je vous laisse voir l’étendue de mon coup de soleil

Coup de soleil
Nhan Kokusai Dori

 

Nhan votre petit gars

A propos Nhan

Ingénieur Informatique, baroudeur occasionnel, amateur de photographie et production de documentaire / article amateurs. Enthousiaste culinaire. Dingue de culture Asiatique depuis tout jeune. J'ai pris gout aux voyages que je fais seul ou bien accompagné !

Allez voir aussi

Documentaire – Japon Episode 4 – Un izakaya insolite

2 commentaires

  1. bob-sama

    Hisashiburi minasan ^o^

    Le défi pour rendre des articles intéressants, a fortiori d’un blog, est de réussir à narrer une histoire captivante plutôt que de faire un compte-rendu trop rigide. Pour l’instant, tu y arrives assez bien:
    tu concilies les infos objectives avec tes expériences, les anecdotes, tu t’adresses explicitement aux lecteurs dans la narration. En conséquence on se projette, on s’identifie, c’est bien.

    Je me doutais bien que cela prenait du temps vu que tu écris pléthore d’articles. Du coup, tu en viens à en être fatigué, car tu veux écrire les articles à chaud pour mieux retranscrire tes impressions et être exhaustif. Bel effort ! Omedetedo ^o^

    Dommage pour Ishigaki. Avec la GoPro sous l’eau là-bas, ça doit être génial. Et je me demandais aussi, s’il y avait le fameux brouillard au mont Yohana quand tu es allé voir la chute de Hiji ?
    Hâte de voir le château de Shuri si tu y vas, et le documentaire of course.

    Ganbatte Kudasai Nhan d(^___^)b

    • Arigatou Gozaimasu Bob ça me fait plaisir 😉
      Je n’ai pas eu l’occasion de voir le brouillard de Yohana peut être ai-je mal regardé en tout cas rien à l’horizon.
      Le château est en cours de rédaction ! Ganbaru

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

ashwagandha amazon