Accueil / Article / Japon-Le shopping tout un rituel

Japon-Le shopping tout un rituel

Japon-Le shopping tout un rituel


Bonjour à tous!

Hier pas trop de nouvelles car je n’avais pas pris le bon adapteur pour le Japon, je viens d’en acheter et donc me voila de retour dans notre monde de l’internet. Nous avons eu droit à un plat cuisiné maison hier. Un plat à base de Curry et riz avec une soupe miso et surtout des extras fait à base de Goya accompagnée de petits morceau de porcs et omelettes(pour atténuer le gout amer),

Petite anecdote sur ces légumes. A ma grande surprise je discutais avec ma soeur dans le salon avant d’apercevoir une vieille dame qui pointe le bout de son nez dans la maison et je pousse un petit cri d’étonnement en la voyant. Cette vieille dame n’était autre que la voisine qui tenait dans sa main ces fameux légumes, la gentille vieille dame que l’on appelle Oba-Chan plus communément ici qui veut dire grand-mère en Japonais. Venait rapporter ces quelques légumes de son jardin, elle fut aussi surprise que nous en nous voyant et commença à nous poser toutes sortes de questions en Japonais. Ma foi ces gens sont d’une gentillesse incroyable et cela m’ait même étonné qu’elle ne toque à la porte ou autre, chez nous en France si quelqu’un entre chez nous comme ça, c’est l’alerte rouge. On voit ici que la confiance règne et que le pays est sûr. AH!? le Goya vous me demandez qu’est-ce que c’est? Pardon je me perds dans ces petites histoires, alors Le Goya Champuru mérite qu’on lui consacre son propre paragraphe en effet:

Le goya champuru, ce légume ressemblant à un concombre atomique et amer contribue, par sa constitution et attributs médicinaux, à la prodigieuse longévité des gens d’ici. Cette nourriture, sautée avec de la sauce de soja dans une poêle, est bien consistante. Champuru viendrait de campur, un terme indonésien désignant un mélange de nombreux aliments, autrement dit l’art d’accommoder les restes. Voir ci-dessous la bête en question.

Goya Champuru
Le Goya Champuru légume des centenaires

Sinon rien de spécial si ce n’était que du repos et du repos toute la journée suite au typhon qui avait été annoncé, un grand dommage pour cette annonce, car il devait y avoir un festival d’été au village Americain Chatan. Il avait été déjà reporté et donc un report supplémentaire n’était pas concevable. Dommage, mais rendez-vous début août pour une autre occasion dont je ne connais encore les détails. Quoi qu’il en soit, nous avons passé la soirée au karaoké, a 1600 yens par personne pour 3 h avec boisson à volonté comprise dedans. Je trouve ça relativement cher et l’avis de nos hôtes sont les mêmes, normalement il est autour de 900 yens c’est-à-dire 7 € par personne. Quoi qu’il en soit, nous avons pu nous échauffer la voix sur des chansons en Japonais et Anglais. Ma première expérience d’un karaoké au Japon et c’est assez impressionnant de voir l’organisation d’un tel établissement. On y vient louer une salle, on nous offre des gobelets qui nous permettent d’aller nous servir aux fontaines de boissons telles que soda, café, soupe et autre jus, l’on peut aussi commander à manger pendant que nous chantons, avec des plats aux ordres variants de 4 à 10 €. Voir la photo ci-dessous de notre fameux karaoké.

Karaoke
Le Karaoke Utamaru

Quoi qu’il en soit la journée d’aujourd’hui est une journée consacrée au shopping! Direction Naha le centre ville de Okinawa pour aller faire un tour dans le Main Center Okinawa histoire de faire plaisir aux filles. Cet endroit est composé de plusieurs étages qui possèdent chacun d’eux des commerces et des restaurants. A la mode Japonaises j’ai pu apercevoir des personnes avec des mégaphones, annoncer en Japonais les produits en ventes et faire des ventes flash pendant quelques minutes. C’est intéressant comme concept mais je dois dire que même avec les ventes flash, le prix des habits pour rester à la mode ici ne le sont pas autant. Un T-shirt simple a 3000 yens(23€) non merci… J’ai eu l’occasion de goûter des donuts pour la modique somme de 100 yens donc moins d’un euro le donuts. Voir la photo d’une pose radieuse et des fameux cylindres de bonheur.

Un sourire radieux
Un sourire radieux
Miam!
Miam!
Kie & Nhan
Kie & Nhan

Nous sommes allés mangé des ramen à mon restaurant préféré (Kagetsu), le principe est simple, on à une machine type distributeur de boisson. On met les pièces ou le billet et on choisit le plat affiché, on prend le ticket on s’assoit, on le donne au serveur et on attend qu’il nous serve pour manger ! Le ramen c’est un peu l’équivalent de notre kebab en France, ce n’est pas cher, c’est vite fait et c’est complet. Vous ne savez pas ce que c’est ? Les ramen c’est simplement une soupe composée de nouilles avec un bouillon, elle est accompagnée de légumes variés et tranches de viande de porc. Mon ramon à coûté de base il coûte 650 yens, mais j’ai pris l’extra supplément de viande. Cela fait donc7 € le repas. Rajoutons à cela une portion de gyoza , à 300 yens la portion, le repas revient à 9 €  ah j’ai oublié d’expliquer ce que c’est que le gyoza. C’est un ravioli cuit à la poêle fourré à la viande de porc habituellement et sont très consommés dans les Ramen-shop (voir photo ci-dessous)

Gyoza
Gyoza

Enfin après ce succulent repas, nous nous dirigeâmes vers un endroit très touristique en plein cœur de Naha, cet endroit nommé « Kokusai Dori » est une rue remplie de magasins en toutes sortes, habituellement des boutiques pour attirer les touristes en tout genre. La particularité de cet endroit est qu’il est illuminé et très jolie, nous avons été dans le magasin « Donkihote » un magasin qui est ouvert 24/24h rempli de toutes sortes de choses, et séparé en 5 étages chacun se concentrant sur un domaine. Le 5e étage par exemple se concentrait sur tous les produits électroniques et électroménagers. Après quelques emplettes nous voici de retour à la maison pour recommencer la journée de demande qui s’annonce folle, en effet c’est l’anniversaire de ma soeur demain alors on va préparer un petit truc !

NB: Un prochain article est en préparation traitant sur Kokusai Dori

Nhan votre petit gars

A propos Nhan

Etudiant en école d'ingénieur informatique, j'adore les voyages et la nourriture!

Allez voir aussi

Documentaire – Japon Episode 4 – Un izakaya insolite

2 commentaires

  1. Ko Huyen

    Si je comprends bien, les snacks/fast food sont dans les 1000yens. Tres abordable comme prix. Mais est ce que ca remplit bien Le ventre?

    • Oui dans les alentours de ces zones entre 700 et 1000 yens. Tout dépend de notre taille d estomac mais pour ma part je me sens rassasié!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*